Faire de la publicité sur les réseaux sociaux est une chose, mais comment en analyser les retombées ?  Dans cet article, vous trouverez 6 indicateurs à connaître absolument pour analyser l’impact de vos campagnes. Apprenez à comprendre ce que signifient les termes : impressions, portée, taux de clic, coût par acquisition, coût par clic ou encore répétition.

Coût par clic, impressions, taux de clic, peut-être que vous ne connaissez pas ces termes. Pourtant, si vous faites de la publicité sur les réseaux sociaux, il est très important de les connaître et de les comprendre afin de pouvoir analyser au mieux les retombées de vos campagnes publicitaires. Dans cet article, vous découvrirez 6 indicateurs à surveiller pour booster l’efficacité de vos campagnes futures.

Les impressions : 

Le nombre d’impressions correspond au nombre de fois où votre pub a été vue. Retrouvez cet indicateur dans la colonne “diffusion” du gestionnaire de publicité de Facebook. Mais la lecture de cet indicateur seul ne suffit pas à juger de l’efficacité d’une annonce. 

La portée :

La portée désigne le nombre de personnes qui ont vu au moins une fois votre publicité. Au moment de concevoir votre publicité, Facebook vous présente la portée potentielle de votre publicité grâce à une fourchette. Gardez à l’esprit que si des gens de votre audience interagissent avec votre publicité, leurs amis risquent de voir votre publicité à leur tour. Sa portée va donc augmenter. 

Le taux de clic sur les liens :

Le taux de clic ou CTR, correspond au pourcentage d’utilisateurs ayant vu votre publicité et ayant cliqué dessus. Si ce taux est trop faible, cela veut dire que vous devez revoir votre annonce et/ou le ciblage de votre audience. En effet, les utilisateurs ne jugent pas votre publicité pertinente et n’interagissent pas avec elle.

Le coût par acquisition :

C’est l’indicateur privilégié pour évaluer la rentabilité de votre annonce. Retrouvez-le dans la colonne “performance” du gestionnaire de publicité Facebook. 

Cet indicateur représente le coût moyen que vous payez pour faire en sorte qu’une personne réalise l’action que vous attendez de lui. Cet indicateur est à mettre en parallèle avec ce que vous rapporte l’action que vous générez chez vos utilisateurs. 

Ainsi si votre coût par acquisition est de 50 euros, mais qu’elle vous permet de vendre un article à 70 euros, votre campagne reste rentable. À l’inverse, si vous payez 10 euros en moyenne pour qu’une personne télécharge votre application mobile à 1 euro, vous partez avec un manque à gagner. 

Le coût par clic :

Le coût par clic ou CPC, désigne le coût moyen de chaque clic sur un lien. Il peut être très intéressant à observer lorsque vous cherchez à maximiser le trafic sur votre site ou votre blog par exemple. Plus vous minimiserez ce coût, plus votre pub sera rentable. Pour cela, améliorez votre ciblage et le contenu de votre publicité. 

Si vous cherchez à convertir ces personnes qui visitent votre site, référez-vous plutôt à l’indicateur précédent. 

 La répétition : 

La répétition indique le nombre de fois où une personne voit votre annonce en moyenne. Attention, les consommateurs n’aiment pas être matraqués par la même publicité en boucle. Ainsi essayez de tenir la valeur de répétition publicitaire en dessous de 3. Au-dessus de cette valeur, le taux de clic sur votre publicité risque de chuter. 

Si vous souhaitez vous imposer dans l’esprit de vos consommateurs, variez vos messages et vos contenus !