Dans cet article, nous vous donnons quelques pistes pour améliorer le taux de conversion de vos annonces sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Soyez compétitif aux yeux de l’algorithme de Facebook ads, choisissez votre budget, maximisez votre taux d’interaction estimé ainsi que la qualité de votre publicité.

Les publicités Facebook et Instagram ne donnent pas toujours les retombées escomptées. Dans cet article, vous trouverez un certain nombre de problématiques à prendre en compte au moment de créer vos campagnes publicitaires afin de remplir vos objectifs et d’améliorer votre taux de conversion.

Créer une annonce compétitive aux yeux de l’algorithme Facebook Ads

Établir un budget cohérent avec vos objectifs

En permettant aux annonceurs de diffuser des messages publicitaires à destination de ses utilisateurs, Facebook ads a permis d’assurer la rentabilité du réseau social. 

L’objectif de la régie publicitaire de Facebook ? Proposer des annonces qui correspondent le plus possible à chaque utilisateur. 

Pour chaque publicité qui s’affiche sur votre écran, le réseau social, via un algorithme, met en compétition les annonceurs qui vous ont ciblé. Pour les départager et savoir quelle publicité finira dans votre fil d’actualité, plusieurs facteurs entrent en compte. Le plus important d’entre eux : les enchères. Pour chaque audience cible, Facebook va comparer les budgets mobilisés par les annonceurs et favoriser ceux ayant investi le plus.

Mais rassurez-vous! Ce facteur n’est pas le seul à entrer en ligne de compte. Facebook ne cherche pas à favoriser ses rentrées d’argent à court terme, il souhaite proposer une expérience optimale à ses utilisateurs et donc, des publicités qui correspondent le plus possible à leurs profils. En réalité, au moment de mettre en compétition les annonceurs entre eux, l’algorithme calcule la valeur totale de chacune des annonces. Cette valeur totale prend en compte le budget investi, mais également le taux d’interaction estimé (probabilité que l’utilisateur interagisse avec l’annonce en fonction de ses actions passées) et la qualité de la publicité (taux de clic généré par la publicité, publicité non-mensongère, qui propose une bonne expérience utilisateur post-clic). 

Le taux d’interaction estimé

Ce que la régie publicitaire de Facebook appelle le taux d’interaction estimé, c’est la probabilité que la diffusion de la publicité à un utilisateur lambda va générer l’action souhaitée par l’annonceur. Pour évaluer ce facteur, Facebook va s’appuyer sur les actions précédentes effectuées par l’utilisateur et va les comparer à l’historique des performances de votre annonce. De plus, le réseau social compare le profil de l’utilisateur aux profils des utilisateurs ayant déjà vu votre annonce et ayant effectué l’action souhaitée. Si les deux profils correspondent, les chances de votre annonce de passer devant celles de vos concurrents sont maximisées. 

La qualité de la publicité

L’objectif principal de Facebook est d’offrir une bonne expérience utilisateur à ses utilisateurs, donc de leur montrer des publicités qui ne vont pas les ennuyer ou les déranger, mais si possible les divertir ou les intéresser.

Ainsi, pour évaluer la qualité de votre annonce, Facebook va s’intéresser à son taux de clic, son taux de conversion, mais aussi à des éléments plus qualitatifs. Si votre annonce comporte des éléments mensongers, trompeurs, piège-à-clic, ou encore interdit, elle sera dévalorisée. La qualité de l’expérience post-clic a également son importance : évitée les pages de destination qui ne contiennent pas de contenu original ou intéressant, diffusent trop de contenu promotionnel, utilisent des publicités qui parasitent l’expérience, affichent le contenu d’un article sur plusieurs pages avec l’obligation pour l’utilisateur de charger plusieurs pages pour lire un article entier, etc.

Vous l’aurez compris, maximiser le taux de conversion de vos publicités sur les réseaux sociaux ne passe pas forcément par un investissement financier élevé. Votre annonce atteindra votre audience de manière pertinente sans pour autant que vous ayez dépensé des sommes folles pour peu que vous ayez pris soin de proposer un contenu de qualité et un ciblage adapté à celui-ci